Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Coup(s) de pouce

Forum savoir-vivrefleur.jpgsuspen1.jpg

Rechercher

27 décembre 2005 2 27 /12 /décembre /2005 17:28

Celui-là, je me le suis payé, laminé. Le plus beau coup de ma "carrière" de bulldozer.

Il voulait donner des leçons, il en a prises. Il a prit des protecteurs puissants, ils coulèrent avec lui dans la fange, révélant s'il en était encore besoin leur bassesse endémique.

Je les ai fait patauger dans leurs immondices, ai relevé chacune de leurs ignominies; ils ont mangé leurs crottes et arborer leurs pourritures, leurs vices, comme bannières dont ils se sont vantés.

J'ai triomphé car j'étais le plus déterminé, mais aussi parce que je m'étais arrogé le droit absolu de disposer d'eux. Je m'en étais donné les moyens. Tous les moyens.

Ils ont cédé de façon pitoyable, pleurant dans le giron des grands frères, l'un, le plus "zen", allant même jusqu'à couiner comme une truie qu'on égorge auprès de ceux qu'ils prenaient pour compagnons.

Hélas, ils n'étaient point sots, et laissèrent le pauvre pleurnichard face à ses problèmes.
J'ai décidé de laisser ses pauvres culs tranquilles, en les priant de ne pas m'oublier. Ils me doivent beaucoup!
Pourquoi arrêter, me demanderez-vous avidement? Parce qu'il faut savoir arrêter une leçon, sinon elle devient contre productive. Ils ont trouvé leur maître, ils ont gagnés en sagesse.
Ils en ont parlé... Cerclosophie
(A noter que l'administrateur de ce "forum" a prit cet article pour lui... Pourquoi?)

Repost 0
Published by Tao - dans Divers
commenter cet article
4 décembre 2005 7 04 /12 /décembre /2005 14:55

Voilà la question que pose Michael, 27 ans dans un courrier que je vous retranscris ici, expurgée des détails plus personnels qu'il à pu me fournir.

Bonjour.

Je suis très intéressé par les sujets que vous traitez dans votre site.

Il en est un particulièrement qui me touche, c'est celui sur le Tao et la mort. Dans vos pages, vous prétendez que tout est lié, tout est interdépendant.

Mais vous dites aussi qu'il est possible que tout s'arrête avec la mort. En ce cas, le monde devrait cesser aussi?

Merci de me répondre.

Voici la réponse que j'ai adressée à Michael, elle peut peut-être vous aider?

Pour la mort, je dis surtout que je ne sais rien. J'envisage la possibilité que la mort soit la fin de tout. Et pourquoi pas? Pour la personne, l'être qui n'est plus, le monde continue t'il d'exister?

Je pense que non.

Par contre, la mort est un changement d'état. Une personne décédée est tout aussi présente que de son vivant, mais autrement.

Il existe bien sur dans les souvenirs des personnes qui l'ont connu, mais aussi en tant que composant du tout.

Il y a sur terre 6 milliards et demi d'individus.

Si vous avez vécu suffisamment longtemps, et que vous avez travaillé très longtemps dans des milieux très variés, vous avez connu à peine 0.0007 % de la population mondiale. 7 personnes sur 1 million!

Les 6 499 955 000 individus que vous ne connaîtrez jamais existent-ils? Quelle différence cela fait-il pour vous lorsque l'un meurt?

Lorsque vous perdez un être chéri, un grand nombre de sentiments traversent votre esprit. Faire le deuil n'est pas une expression vide de sens. Le chemin est plus ou moins long, plus ou moins difficile. Le mensonge n'est pas un raccourci, même s'il peut apporter un réconfort immédiat.

Mais la rancœur n'est pas non plus un sentiment positif, la culpabilisation non plus.

En bref, je dirais que les morts restent. Ils restent avec nous, nous ne les voyons pas pour des raisons qui m'échappent.

Mais je suis convaincu qu'ils sont là. Alors bien sur, ils ne sont pas installés au-dessus de nos têtes, à veiller sur nous. Cette hypothèse, aussi séduisante qu'elle soit, ne me paraît pas réaliste. Mais ils restent et qui sait? Changent-ils d'état à nouveau.

Mais si cela est, ce doit être dans un état de conscience, ou de non-conscience, que nous n'effleurons même pas. 

Cordialement

Repost 0
Published by Tao - dans Tao Te King
commenter cet article
30 novembre 2005 3 30 /11 /novembre /2005 09:44
La parité?
Sur la parité, il y a beaucoup à dire, et en particulier qu'il est contre-productif d'assigner des tâches non en fonction des capacités qu'ont les candidats à les accomplir, mais en fonction de leur sexe.
Néanmoins, nos sociétés comportent encore trop de fondements dogmatiques d'origines diverses: infériorité de la femme, (que l'on compense maintenant par une supériorité dans tous les domaines), la place des minorités ethniques, bien sur, mais aussi sociales: les handicapés, par exemple, mais aussi physiques: les obèses, les petits par exemple.
Lorsque l'humanité aura suffisamment évolué, nous pourrons nous passer de loi paritaire. L'idéal serait d'oublier complètement les caractéristiques physiques pour que seules les aptitudes à une chose soit prises en considération pour l'accomplissement optimum de la dite chose.
Repost 0
Published by Tao - dans Divers
commenter cet article
19 novembre 2005 6 19 /11 /novembre /2005 15:49

Un visiteur m'a envoyé un mail en me posant la question suivante:

"Existe t'il une "Tao Attitude"?

Je répondrais qu'elle existe chez de nombreuses personnes, certaines n'ayant même jamais entendu parler du Tao Te King.
Tout être qui se conforme aux rythmes de la nature, qui fait preuve de simple bon sens, a la "Tao Attitude".

Mais si en plus cet être sait encore s' émerveiller comme un enfant devant les spectacles les plus simples: coucher de soleil, prestidigitateur, clowns des rues, alors essayez de l'observer le plus longtemps possible, d'être son ami, qu'il soit votre maître.
Repost 0
Published by Tao - dans Tao Te King
commenter cet article
9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 23:00

Généralités du Tao

Pour les élèves du Tao, pas de craintes sur la mort, bien qu'il n'y ait aucune certitude sur l'après. La plupart des sages d'ailleurs, ne s'en préoccupent absolument pas.
Le sage ne craint pas la mort, il s'y attend.
Le sage ne sera jamais attaqué par un tigre affamé, car il n'ira jamais là où se trouve un tigre affamé.
Après avoir lu mes autres pages, je pense que vous voyez déjà où je vais en venir.
Effectivement, la mort est la recherche d'équilibre de la vie, le mal du bien.
Effectivement, la mort fait partie de l'espace et du temps, elle n'a aucune autre dimension. Elle peut être imaginée, pas vérifiée, ni calculée ou visualisée.

Comment appréhender la mort.

Il faut avant tout soigner sa vie. Votre heure n'est pas fixée, ou alors il faudrait pouvoir croire en la dame à la faux, surveillant sa montre, réglant sa montre.
Il convient donc de connaître son corps, son esprit, se garder de tout stress et de tous les poisons divers, tels la pollution, le tabac, l'alcool, les excès.
Malgré tout, vous mourrez, comme tout le monde.
Le passé, le présent et l'avenir sont remplis de causes pouvant interrompre votre vie. Vous devez donc, sans tomber dans la paranoïa, "regarder où vous mettez les pieds".
Toutes les précautions possibles et imaginables ne vous garderont pas en vie éternellement, et vous devez être prêts, quel que soit votre âge, à mourir.
Vous devez aussi être prêts, et c'est le plus difficile, à apprendre la mort des gens qui vous sont chers.

Après la mort

Je n'en sais rien. Personne n'est revenu pour nous le dire, et quel crédit accorder à des personnes, de bonne foi, qui, revenant de la mort clinique, ont décrit un tunnel au bout duquel brillait une très brillante lumière blanche?
S'ils sont revenus, c'est qu'ils ne sont pas morts. Alors bien sûr, cela rassure de penser que nous ne nous arrêtons pas d'un coup, que le chemin se poursuit sous une autre forme, que nous allons revoir les gens que nous aimons et qui nous ont quittés trop tôt. Cela permet d'avoir moins peur de croire qu'au bout du la route, un guide nous attend pour nous aider à faire nos premiers pas dans un nouveau monde.
C'est peut-être vrai, qui sait?
Personnellement, ne sachant pas ce qui se passe, je préfère vivre le plus intensément possible, chaque minute, chaque seconde. Un jour passé est un jour de moins.
Je m'attache, tant que c'est possible, à faire plaisir aux gens que j'aime, à le leur dire, à leur faire ressentir, à leur prouver.
Le Tao, c'est quoi finalement? C'est tout à la fois. C'est la loi universelle, celle à qui tout ce qui existe obéit, obligatoirement. Vous pouvez rencontrer le Tao, vous pouvez le ressentir en vous, mais à condition de le vouloir, de le chercher.
Il n'y a pas de révélation, pas d'apparition. Il n'y a qu'une faible part de hasard, le reste étant de votre entière responsabilité.
Soyez prudent, aimez-vous, ayez de la compassion, prenez le temps d'observer ce qui se passe autour de vous, en évitant les interprétations qui ne sont pas les vôtres. Vous marcherez sur la Voie, vous n'aurez plus de questions sans réponses, vous vivrez en harmonie avec vous-mêmes et avec ce qui vous entoure.
Vous serez en paix.

Repost 0
Published by Master Tao - dans Tao Te King
commenter cet article
8 novembre 2005 2 08 /11 /novembre /2005 23:00

Dieu

Dieu existe t'il, lequel est le bon, pourquoi laisse t'il faire toutes ces exactions ? Autant de questions que l'on se pose lorsque le malheur nous frappe. Comme c'est pratique...
Pourquoi serait-on responsables de ce qui nous arrive, puisqu'il nous a été appris que Dieu avait crée l'univers, l'homme, qu'il nous a donné les notions du bien et du mal, que nous respectons avec beaucoup de ferveur ?
Lao Tseu, ou Tzu, suivant les érudits, dit que le bien est une mauvaise chose. Une mauvaise chose car le bien n'existe que pour contre-balancer le mal. (Toujours cette notion d'équilibre). Ainsi, la justice est mauvaise car elle n'existe que pour défendre les plus faibles contre les actes des plus forts. Mais s'il n'y avait pas de mal, y aurait il besoin du bien?
Lorsque nous creusons cette pensée, nous pourrions dire que si Dieu existe, ce n'est que pour contrer le Diable.
En creusant davantage, nous pourrions même penser que Dieu est une explication au comportement humain, une excuse, une justification.
Et en creusant encore davantage, nous pourrions même trouver que l'idée de Dieu est un excellent levier pour dominer, pour conduire, pour fédérer, pour diviser.
Alors ? N'y a t'il aucune alternative ?

Repost 0
Published by Master Tao - dans Tao Te King
commenter cet article
7 novembre 2005 1 07 /11 /novembre /2005 23:00

P1 La lune ne fait aucun effort pour se refléter dans l'eau. Une eau boueuse que l'on laisse reposer s'éclaircira toute seule. N'essayons pas transformer les choses comme nous voudrions qu'elles soient.

P2 Le silence est d'or. Dans une grotte, au plus profond de la terre, aucun son ne nous parvient. Pourtant, nous "entendons le silence". En fait, nous nous entendons vivre. Les battements de notre cœur, la circulation de nos fluides, le bruit de nos articulations.

P3 Le gland du chêne donne un chêne. Le chêne ne se prend pas pour un roseau. Seul l'homme pense pouvoir être autre chose que ce qu'il est.

P4 Décembre… l'arbre semble mort. Pourtant, dès avril…
Pourquoi l'homme veut-il fleurir en hiver?

P5 Consommer les fruits de saison, effectuer les travaux en leur temps.
Le bûcheron ne coupe pas le bois au hasard. Même s'il le coupe alors que la saison est passée, peut-être est-ce car l'hiver sera rude?

P6 Gérard de Nerval dit: "point n'est utile d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.
Mais quel espoir, quel besoin de réussir, pour le vieil homme qui plante un verger?

P7 Quoi de plus puissant qu'une tornade, une éruption volcanique, un ras de marée?
Quoi de plus terrible qu'un astéroïde de 2 000 000 000 000 m3 s'écrasant sur la terre?

P8 Tout se calme, tout s'arrête. Pourquoi la colère d'un homme serait plus puissante? Plus importante? Plus essentielle? Plus terrible? Les dinosaures se sont éteints. Qui s'en préoccupe?

P9 Je fus beau, (regret) je suis beau, (satisfaction passagère) je serais beau, (espoir attente).
Vivre dans le passé, le présent, ou l'avenir, c'est ne pas vivre. Réussir à vivre le présent en tenant compte du passé, et en ayant un œil sur l'avenir.
Là est la perspective du sage.

P10 Regarder une femme en la trouvant trop belle, c'est comme aborder le Tao en le trouvant extraordinaire. Notre but devient inaccessible.

P11 Ecoute! Un chien aboie! Il a cessé. Ce qui était vrai il y a une seconde ne l'est plus.

P12 Les autres font des fautes? Observez les vôtres!

P13 Pour commander, il faut savoir obéir. Intéressant programme.
Mais il faut comprendre que cela n'est valable que dans un travail de groupe. Sinon, naîtront frustration, envie et rancœur.

P14 Dès que le blanc devient corrompu, les couleurs surgissent.

P15 Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l'écoute. Merci, Jean.

P16 La spiritualité n'est pas affaire de professionnels. N'écoutez pas ceux qui vous promettent l'éternité, le salut. N'écoutez pas ceux qui vous propose de la compagnie si vous êtes seul.

P17 L'arbre tordu et commun vivra plus longtemps qu'un arbre droit et précieux.

P18 Vénérer des objets ou des sciences? Si la passerelle vers le Tao devient divinité, là est la folie.

P19 Citation. Un père sans père à du mal à trouver l'équilibre. Un maître sans maître est dangereux.

P20 Soigner les blessures qui nous furent imposées est un préalable à toute démarche spirituelle.

P21 Une tornade ne se lève pas en une seconde. Il lui faut des heures, parfois des jours, parcourir des centaines de kilomètres parfois. C'est en sachant cela que le sage connaît l'avenir.

P22 Citation: L'oiseau qui vole trop haut chante faux.

P23 Le vent arrache un arbre, brise les rochers en quelques secondes. Puis il tombe. Quelle est la durée des actes de l'homme? Ayons conscience que tout cela est éphémère.

P24 La beauté? Une fleur est belle. Beauté absolue. Elle est fragile, elle est touchante. Nous pouvons la détruire en un dixième de seconde. Mais qu'y gagnerait-on?

P25 Citation: dans la forêt, l'arbre entouré de géants doit être tenace pour survivre.

P26 Ne parlez jamais du Tao. Ne l'évoquez jamais. Les incrédules vous traiteront de fous, les croyants d'impie, les scientifiques d'idiot.

P27 Les récompenses que vous obtiendrez sur la voie du Tao sont extraordinaires, rares. Mais elles ne sont que pour vous. Vous ne pourrez jamais les partager.

P28 L'alimentation doit se faire au gré des saisons? Il en est de même pour tout. Les animaux ne s'accouplent pas en hiver. Préservez votre énergie vitale.

P29 Ou est le Tao? Comment le trouver? Il est là. Il suffit de vouloir le voir. L'oiseau chante, et son chant traverse les prairies et les montagnes. Là est le Tao.

P30 Destin, destinée!
La chaîne de conséquences de nos choix. Ne laissez jamais quiconque décider à votre place. Ni prédire votre avenir.

P31 Le vrai Tao ne peut vous être montré. Seul celui que vous verrez par vous-mêmes sera le vrai Tao.

P32 Croire en un Dieu "père", c'est rester adolescent. Refuser de devenir adulte.

P33 L'aigle qui chasse agit intuitivement, instinctivement. Il est parfaitement dans le Tao.

P34 Le guerrier repère les points vulnérables de ses adversaires. Le sage n'a pas de points vulnérables. Il n'est pas un adversaire.

P35 Citation: pour éviter les doutes et les opinions conflictuelles, les adeptes du Tao gardent secrètes leurs révélations.

P36 Encourager la censure, c'est entrer en conflit avec les artistes. Pourtant, les gouvernements plaisent au peuple en inventant des lois. Plus elles sont répressives, plus elles sont porteuses de bulletins de vote. Dans le secret de l'isoloir.

P37 Citation: lorsque vous buvez de l'eau, souvenez-vous de sa source.

P38 Citation: Un perroquet qui parle de la totalité du moi est absurde.

P39 Citation: je ne suis pas ce corps fragile.

P40 Citation: vivez une vie de vérité, vous aurez le souvenir d'une vie de vérité.

P41 Vous êtes peureux? Peut-être avez-vous quitté trop tôt votre foyer.

P42 Citation: qu'est qu'un archer sans une cible?
Pour supprimer les archers, il suffirait de supprimer les cibles.

P43 Citation: la nature humaine était originellement une, et nous étions une totalité. Le désir et la quête de la totalité sont appelés amour.

P44 Lorsque les gens viennent voir un maître, ils ne viennent pas pour entendre des reproches, mais pour voir la perfection.

P45 Les blessures qui nous furent infligées sont une chance si l'on a su les reconnaître et les soigner. Il n'est que nos points faibles qui puissent être vulnérables.

P46 Connaissance, pouvoir, bons sens? Seul le bon sens vous permettra de survivre.

P47 Ayez toujours deux tamis sur vous. L'un pour laisser passer le grossier, l'autre pour retenir ce qui est précieux et rare.

P48 Citation: Mesurez deux fois, coupez une fois.

P49 Dans la quête de la spiritualité, qu'importe le nom de l'âne sur lequel vous êtes assis pour grimper la montagne. Mais arrivé en haut, n'oubliez d'en descendre, et de laisser partir l'âne.

P50 Chaque jour, demandez-vous ce qu'il y a d'inexprimé en vous. Puis, exprimez-le.

Repost 0
Published by Master Tao - dans Tao Te King
commenter cet article
6 novembre 2005 7 06 /11 /novembre /2005 23:00
Une phase beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît, mais passage obligé pour espérer avoir des résultats significatifs.
Fermer les yeux et concentrez vous pour ne voir plus qu'un mur blanc. Ne pensez qu'a ce mur blanc.
Vous devrez parvenir à ne penser qu'à ce mur blanc pendant 10 minutes. Quand vous y serez parvenus, vous pourrez passer à la phase de méditation suivante, dite contemplative.
Les trucs pour y parvenir:
1- Chaque séance doit durer au minimum trente minutes, et être quotidienne.
2- La musique peut être un élément faciliteur ou perturbateur. Testez!
3- Il est parfois difficile de "gommer" les ressentis positifs ou négatifs d'une journée. Préférez donc le matin au levé, du moins au début.
4- Si vous avez du mal:
a- commencez par fermer les yeux et visualiser une personne ou un animal, ou un objet auquel vous tenez particulièrement, fixez l'image.
b- "pâlissez" l'image, comme si vous mettiez des filtres, jusqu'à ce que vous ne distinguiez qu'à peine les contours.
Repost 0
Published by Master Tao - dans Méditation du Tao
commenter cet article
22 octobre 2005 6 22 /10 /octobre /2005 22:00

   Partie I    : Définition, qualités, défauts. Lire. (26 août 2005)
   Partie II   : Détail des qualités. Lire. (27 août 2005)
   Partie III  : Détail des défauts. Lire. (03 septembre 2005)
   Partie IV  : Préparations mentale et physique. Lire. (24 septembre 2005)
   Partie V   : Les aides, mise en place. Lire. (22 octobre 2005)

Je vous invite à poser vos question sur le forum.

 
Repost 0
Published by Tao - dans Divers
commenter cet article
21 octobre 2005 5 21 /10 /octobre /2005 22:00

Les aides peuvent être nombreuses. Vous pouvez demander à un proche d'être votre miroir, de vous décrire, tout le temps que dure votre travail de mise à niveau, l'image que vous lui envoyez, celle qu'il perçoit.

Cela est évidemment une aide d'une grande amplitude. Il faut toutefois être sur de la personne, et de son désintéressement.

Vous pouvez vous aménager, et même vous devez, des moments de solitude active. Un planning correctement préparé sera donc une aide précieuse. Ne négligez pas ce point!

La solitude active, ce n'est ni plus ni moins qu'un bilan partiel, voire total de vos activités sur une période que vous définirez au fur et à mesure de vos progressions.

Il y a fort à parier que vous commencerez par une fois par semaine, deux, puis une fois par jour, puis plusieurs fois par jour, puis les points s'espaceront.

Explication: au début, vous ne "voyez" pas correctement ce qui se passe autour de vous, mais l'attention que vous allez porter à votre propre comportement va vous faire voir des choses que vous ne voyiez pas avant.

Vous aurez donc de plus en plus besoin de faire le point. Puis, au long de vos progrès vous en aurez moins souvent besoin.

Vous pouvez aussi lire, mais attention. De nombreux bouquins de "développement personnel" voient le jour en ce moment. Sachez distinguer le bon grain de l'ivraie…

Dans votre emploi du temps, songez à ne pas oublier les temps de repos! Ils sont primordiaux. Deux particulièrement: la nuit, et la sieste.

La nuit doit avoir la durée qui vous est nécessaire à une totale récupération. Je ne préconise rien, cette durée étant très variable d'une personne à l'autre.

La sieste doit être une (ou plusieurs) micro siestes.

Ce lien que j'ai découvert au hasard de mes ballades sur internet peut vous aider. http://www.comby.org/sieste/sieste-flash-fr.htm
Repost 0
Published by Tao - dans Divers
commenter cet article

Articles Récents