Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup(s) de pouce

Forum savoir-vivrefleur.jpgsuspen1.jpg

Rechercher

9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 23:00

Généralités du Tao

Pour les élèves du Tao, pas de craintes sur la mort, bien qu'il n'y ait aucune certitude sur l'après. La plupart des sages d'ailleurs, ne s'en préoccupent absolument pas.
Le sage ne craint pas la mort, il s'y attend.
Le sage ne sera jamais attaqué par un tigre affamé, car il n'ira jamais là où se trouve un tigre affamé.
Après avoir lu mes autres pages, je pense que vous voyez déjà où je vais en venir.
Effectivement, la mort est la recherche d'équilibre de la vie, le mal du bien.
Effectivement, la mort fait partie de l'espace et du temps, elle n'a aucune autre dimension. Elle peut être imaginée, pas vérifiée, ni calculée ou visualisée.

Comment appréhender la mort.

Il faut avant tout soigner sa vie. Votre heure n'est pas fixée, ou alors il faudrait pouvoir croire en la dame à la faux, surveillant sa montre, réglant sa montre.
Il convient donc de connaître son corps, son esprit, se garder de tout stress et de tous les poisons divers, tels la pollution, le tabac, l'alcool, les excès.
Malgré tout, vous mourrez, comme tout le monde.
Le passé, le présent et l'avenir sont remplis de causes pouvant interrompre votre vie. Vous devez donc, sans tomber dans la paranoïa, "regarder où vous mettez les pieds".
Toutes les précautions possibles et imaginables ne vous garderont pas en vie éternellement, et vous devez être prêts, quel que soit votre âge, à mourir.
Vous devez aussi être prêts, et c'est le plus difficile, à apprendre la mort des gens qui vous sont chers.

Après la mort

Je n'en sais rien. Personne n'est revenu pour nous le dire, et quel crédit accorder à des personnes, de bonne foi, qui, revenant de la mort clinique, ont décrit un tunnel au bout duquel brillait une très brillante lumière blanche?
S'ils sont revenus, c'est qu'ils ne sont pas morts. Alors bien sûr, cela rassure de penser que nous ne nous arrêtons pas d'un coup, que le chemin se poursuit sous une autre forme, que nous allons revoir les gens que nous aimons et qui nous ont quittés trop tôt. Cela permet d'avoir moins peur de croire qu'au bout du la route, un guide nous attend pour nous aider à faire nos premiers pas dans un nouveau monde.
C'est peut-être vrai, qui sait?
Personnellement, ne sachant pas ce qui se passe, je préfère vivre le plus intensément possible, chaque minute, chaque seconde. Un jour passé est un jour de moins.
Je m'attache, tant que c'est possible, à faire plaisir aux gens que j'aime, à le leur dire, à leur faire ressentir, à leur prouver.
Le Tao, c'est quoi finalement? C'est tout à la fois. C'est la loi universelle, celle à qui tout ce qui existe obéit, obligatoirement. Vous pouvez rencontrer le Tao, vous pouvez le ressentir en vous, mais à condition de le vouloir, de le chercher.
Il n'y a pas de révélation, pas d'apparition. Il n'y a qu'une faible part de hasard, le reste étant de votre entière responsabilité.
Soyez prudent, aimez-vous, ayez de la compassion, prenez le temps d'observer ce qui se passe autour de vous, en évitant les interprétations qui ne sont pas les vôtres. Vous marcherez sur la Voie, vous n'aurez plus de questions sans réponses, vous vivrez en harmonie avec vous-mêmes et avec ce qui vous entoure.
Vous serez en paix.

Partager cet article

Repost 0
Published by Master Tao - dans Tao Te King
commenter cet article

commentaires

Zeus 24/04/2006 10:33

vivre intensément sans excès ?! je ne vois pas comment c'est possible !!!
Personnellement, je n'ai pas peur de la mort et la mort de mes proches ne m'affecte pas plus que ça (et je sais de quoi je parle, je suis orphelin de père), pour moi la mort fait parti de la vie et ce n'est pas de pleurer ttes les larmes de son corps qui fera revenir la personne !je n'ai pas encore très bien compris votre philosophie du Tao, pour ma part, je crois au destin, au fait que si l'on meurt c'est que c'était le moment, mais je crois également que chacun est maître de son destin ! je sais que c'est contradictoire, mais de cette façon, tout est toujours positif ! c'est le meilleur moyen de vivre heureux !
j'ai lu les comm' et je vois qu'il y a beaucoup d'interrogation, qu'est-ce que la mort, qu'y a-t-il après la vie, durant la mort... je n'ai évidemment pas la réponse à ces questions, mais ce que je sais ou pense savoir, c'est que l'on a tous une raison de vivre, et c'est la seule chose qui est importante, même si personne ne sais quelle raison, on doit vivre sa vie, le plus intensément possible c'est vrai, faire ce que l'on a envi... il y a une citation que j'aime beaucoup : "la vie est trop courte pour être raisonnable ! " Il est évident que l'on va mourir, et bien trop tôt, c'est sûr également, alors ne perdons pas de temps, vivons !
enfin bref... je vais m'arrêter là sinon je vais finir par écrire un roman ! lol
alors bonne continuation aux adeptes du Tao et aux autres ! bye
"Keep cool, keep smile & enjoy your life"

Tao 24/04/2006 18:25

Vivre intensément sans excès, c'est très faisable. Par exemple:Acheter une bouteille de très bon vin au lieu de 100 de piquette. Merci de votre visite, en espérant revoir vos commentaires très bientôt.

Tao 02/02/2006 06:22

PS: Pourquoi ne pas vous inscrire dans le forum? Le débat serait peut-être plus convivial?

Tao 02/02/2006 06:18

Laissons tomber puisque tu le proposes la hiéarchisation qui, comme tu le disais, change selon le point de vue, et attachons nous à la notion de nécessité.La présentation qu'en fait Spinoza me va complètement quoique très ardue par rapport à celle qui en est faite dans le Tao Te King.Nécessité à la réalisation d'un but commun. (Pour faire simple).

Zukyo 01/02/2006 21:49

Bonsoir !
Pour essayer de remonter le débat a contre courrant : je n'ai jamais parlé d'importance, mais de complexité ^^ C'est tout à fait différent. C'est toi ensuite qui a introduit la notion d'importance (qui finalement importe peu, puisque le Tao dirait lui même que tout être a la même importance). J'aurai du réagir tout de suite, mais je n'ai pas eu la présence d'esprit.
Sinon la notion de "necessité" m'échappe complement ( c'est mieux comme ça je pense :p )

Tao 01/02/2006 21:14

Une des choses que j'ai apprises en étudiant le Tao, c'est que justement la mouche n'est pas plus importante que l'Homme, et inversement. Une question de point de vue? Oui, bien sur si l'on reste sur ce plan.Mais d'un autre plan, on peut considérer que la mouche, comme l'Homme, sont "nécessaires".Nécessaires au Tout, bien sur...

Articles Récents