Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup(s) de pouce

Forum savoir-vivrefleur.jpgsuspen1.jpg

Rechercher

19 février 2005 6 19 /02 /février /2005 23:00

Aucune image ne saurait illustrer la pratique du Tao. Trois grands thèmes seront développés, mais il faut avoir à l'esprit que la pratique doit être quotidienne pour qu'elle devienne naturelle. Une interruption de plusieurs semaines sera très vivement ressentie.
La méditation. La méditation doit être quotidienne. La pratique en est très simple, à la portée de n'importe qui. Asseyez-vous le plus confortablement possible, le dos droit, la tête légèrement tendue vers le haut, dans l'alignement de la colonne vertébrale, le menton relâché. Fermez les yeux si vous le désirez, mettez de la musique si vous le souhaitez, sans toutefois que sa nature ou le volume ne vous perturbe ou distrait de quelque manière que ce soit. Le sujet de votre méditation peut être votre situation dans l'univers, une sorte d'introspection, ou votre journée, son déroulement, les éventuelles frustrations de la journée et dont vous devez vous débarrasser. C'est pour cette raison que je vous préconise le soir, au coucher du soleil, après avoir fait vos exercices. Voir plus loin. L'important, c'est de vider tout ce que vous pourriez ressentir de négatif, de frustrant. Vous-même êtes la personne qu'il faut protéger, soigner, choyer. Pour être disponible pour les autres, pour éprouver de la compassion sincère, vous devez être en accord parfait avec vous-même.

Le sport, TAI CHI CHUAN, STRETCHING.
Le sport doit être pratiqué, mais un sport doux et efficace. Le Tai-Chi-Chuan et le stretching en sont des exemples types. Ils peuvent être pratiqués quels que soient votre age, votre condition physique actuelle. Les mouvements sont lents et de l'amplitude que vous pouvez réaliser, sans jamais forcer, sans jamais vous faire mal, sans jamais transpirer. En effet, certains pensent, et je le pense aussi partiellement, qu'il faut économiser les fluides du corps, éviter les pertes inutiles. Il semble qu'un quart d'heure le matin au réveil et un quart d'heure le soir avant la méditation et avant le repas du soir soit la bonne mesure, mais à chacun de déterminer ce qui lui convient le mieux. Voyez ma bibliographie pour trouver des exemples d'ouvrages.
L'hygiène physique et morale.Cet aspect est le plus difficile à réaliser. Il convient de soigner et d'entretenir le corps. Même si les adeptes du Tao ne craignent pas la mort, ils l'acceptent au moment qui doit être mais évitent tout ce qui peut accélérer l'arrivée de cet instant. Un proverbe pourrait être: "le sage ne sait pas quand il va mourir, il s'y attend". L'hygiène physique, c'est donc respecter ces quelques préceptes: ne pas trop manger, ne pas ou peu boire d'alcool, ne pas fumer, faire du sport dans les conditions vues plus haut, et surtout éviter les endroits "à risques". Une interprétation du texte de Lao Tseu pourrait être: "le tigre affamé ne mangera pas le sage, une armée déchaînée ne s'attaquera pas au sage, car le sage ne se rendra pas là ou le tigre est affamé, là ou se trouve une armée déchaînée". L'hygiène morale est encore plus difficilement atteignable. En effet, nos valeurs et leurs importances diffèrent selon notre éducation et notre vécu. Résumons par: compassion, humilité, et avoir conscience que celui qui parle ne sait pas. Evitons aussi de faire aux autres ce que nous ne voudrions pas qu'ils nous fassent, et nous serons sur le bon chemin. Tous ces écrits semblent d'une logique primaire, voire d'une affligeante banalité. Mais combien d'entre nous appliquons ces choses dans leur intégralité? Ceux qui ont répondu oui peuvent se dire qu'ils ont atteint le sommet du Tao, qu'ils n'ont plus qu'une chose à faire, s'ils ne le font déjà, c'est de répandre leur sagesse autour d'eux. A ce propos, je voudrais vous mettre en garde contre les gourous de tous poils, ceux qui contre une somme d'argent ou de services considérables vous promettent le paradis, la paix intérieure ou la sagesse totale. Ce sont des charlatans. La paix intérieure et la sagesse s'acquièrent à force de travail et de patience. Quant au paradis, les adeptes du Tao pensent qu'il n'existe rien de tel.

Partager cet article

Repost 0
Published by Master Tao - dans Tao Te King
commenter cet article

commentaires

Articles Récents